• Tout a une fin... même les blogs.

         Bonjour à tous... et surtout, au revoir à tous.

        Hé oui, après presque sept ans de bons et loyaux services, ce blog arrive à sa fin!

        Pourquoi donc? Pour plusieurs raisons. Un manque de motivation... un manque d'idées? Et un manque de fréquentation, également. Disons-le tout de suite, la mode des blogs semble être un peu passée. Si les gens se pressaient autrefois, aujourd'hui la blogosphère, du moins sur ce bon vieux blogg.org -qui, je le précise, ne m'a apporté que des satisfactions- n'est plus que l'ombre d'elle même.

        Il y a eu délabrement, perte d'intérêt, tant de la part du créateur de ce blog que de ses lecteurs. Récemment, je me suis aperçu qu'Oldi Land avait, en quelque sorte, franchi la ligne: un an que le dernier article avait été publié... et toujours pas de commentaires sur cet article. Un an, une longue année d'inactivité complète de la part des deux camps. C'est un signe, c'est la fin, c'est mort! Alors, quitte à ce que ce soit terminé, autant offrir à ce blog une fin digne de ce nom!

        Enfin, une fin, n'exagérons pas! Tout d'abord, il est hors de question pour moi d'en effacer le contenu. Je laisse tous mes anciens articles, les bons comme les mauvais, les longs et les courts, même le glossaire débile et les galeries immondes! Ce blog, c'est également sept ans de souvenirs, tant pour vous que pour moi! Ce serait triste d'effacer tout cela d'un simple clic.

        Ensuite, si Oldi Land s'arrête là, Oldi n'est pas prêt de cesser son activité! Si ce n'était déjà fait, je vous propose de vous rendre sur mon compte DeviantArt, sur lequel je suis de toute manière beaucoup plus actif depuis un moment: http://oldiblogg.deviantart.com . Vous y trouverez mes oeuvres les plus récentes, tout l'esprit oldiesque, avec des calembours foireux en prime! Et vous pourrez y admirer mes dessins dans des conditions beaucoup plus agréables que les mini-images publiées ici. Et quoi qu'il en soit, je ne lâcherai pas mes crayons! Si d'ici quelques années, vous voyez en librairie s'afficher des piles d'albums des Chroniques d'Eluna -on peut rêver, hein!- vous pourrez repenser avec émotion aux débuts de ce p'tit gars très doué que vous avez observés sur son premier site internet, Oldi Land!

        Sur ce, il est temps de se dire au revoir. Au revoir, chers lecteurs, au revoir, blogg.org, salut à tous et merci pour le poisson!


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :