• La fin

    RESUME DES EPISODES PRECEDENTS:

    Oldi et Kaito... oh, et puis zut, lisez vous-même! A quoi ça sert que je vous serve un résumé uniquement pour le dernier chapitre???





         A peine Oldi avait-il posé les pieds sur la gaïere que celle-ci se mit à trembler. De manière presque imperceptible d'abord, plus fort ensuite, elle émettait un son crescendo ressemblant fort à celui d'une baleine bleue cyborg. Soudain, un bruit similaire à celui d'une explosion et produisant un souffle équivalent désagrégea brusquement le sommet de la stèle, annihilant la dodécapotence et rejetant violemment Oldi sur les atroces pavés de Trouperdu. Mais aucun des habitants du village ne lui sauta dessus... bien que c'était la seule chose à laquelle ils pensaient pas moins de sept secondes auparavant.

         Le sommet démoli de la pierre magique se mit à émettre sans discontinuer de petites étincelles blanches et rouges. Celles-ci jaillissaient du haut de la pierre, de plus en plus haut, et soudain les lumières anarchiques décidèrent de défier la gravité. Au lieu de retomber gracieusement au sol, les étoiles brillantes s'élevèrent dans les cieux, de plusieurs mètres en un instant, formant un canal scintillant d'une beauté indescriptible.

         Oldi et Kaito levèrent la tête. Depuis là-haut, depuis le château d'Hédépargne, deux pistes étincelantes similaires s'élevaient elles aussi vers le ciel rougeâtre qui surplombait lourdement la commune. Après une dizaine de secondes, les trois routes célestes finirent par se rejoindre une centaine de mètres au-dessus du sol. Aussitôt, à l'emplacement de leur intersection une grosse boule lumineuse se mit à grossir, à grossir, masquant par sa lumière l'aérolithe menaçant qui n'était déjà plus qu'à quelques kilomètres du sol.

         Et, brusquement, une colonne de lumière aveuglante jaillit de la sphère coruscante, pilier flamboyant qui alla frapper l'astéroïde de plein fouet. Une explosion assourdissante qui fit trembler tous les murs de Trouperdu résonna, tandis que la lumière émise par les divers phénomènes célestes avait atteint son paroxysme. Le son et lumière était digne du Big Bang ou, plus modestement, de la fête nationale (si tous les feux d'artifice du pays avaient été tirés du même endroit).

         Et, soudain, plus rien. Le ciel pourpre qui endeuillait de son ambiance inquiétante redevint gris comme auparavant. Aucun phénomène céleste n'était visible au-dessus de la cité. Absolument aucun.

         Les Trouperdois et leur chef Thymmilou restaient immobiles, ébahis. Oldi et Kaito fuirent.



    EPILOGUE - Une semaine plus tard, chez Oldi...


     

         - Alors, dit Kaito en se servant un verre de coca, les nouvelles?
         - Tout va bien! articula Oldi en se laissant tomber dans un fauteuil. Je suis allé à l'observatoire et quelques autres lieux réputés pour leurs érudits en astronomie pour me renseigner: aucune météorite inquiétante n'a été repérée. La plus dangereuse n'a qu'une chance sur mille de heurter notre planète dans les 25000 prochaines années, c'est un risque négligeable. Je pense que je n'aurais pas à craindre de nouvel astéroïde de sitôt.
         - Me voilà rassuré, dit Kaito. J'avoue que ça m'aurait embêté d'avoir un tas de particules microscopiques comme ami. Cette malédiction était presque aussi destructrice qu'un contingent de Trouperdois en rut... tiens, au fait, qu'est-ce qu'ils deviennent, ceux-là? Pas vraiment qu'ils me manquent, mais on les a quittés un peu précipitamment...
         - Rien ne pourrait aller mieux! Aussi incroyable que ça puisse paraître, le village des fous furieux s'est civilisé. Evidemment, maintenant que des morceaux de roche spatiale sont disséminés partout dans la région, des chasseurs de météorite venus des quatre coins du monde se sont donnés rendez-vous là-bas. Bien sûr, au début, il y a eu quelques problèmes avec les autochtones; l'afflux de touristes était tel que certains parlaient même de monter une deuxième dodécapotence en plus de réparer la première... mais ils se sont vite aperçus que s'ils utilisaient les visiteurs comme clients plutôt que comme victimes, ce serait plus rentable! Ils ont quelque peu changé leurs lois locales concernant les touristes, nettoyé l'auberge du Poussin éviscéré, planté des fleurs sur le socle de la dodécapotence... certains Trouperdois voient encore ça d'un mauvais oeil, mais globalement, les choses vont bien.
         - Qui aurait cru que ce village de fous finirait par devenir un lieu fréquentable? Et sinon, Thymmilou, il devient quoi? Il m'avait l'air un peu... sonné quand on l'a quitté.
         - Hé bien, il l'est toujours... le choc l'a traumatisé, apparemment. Aux dernières nouvelles, il vit en reclus dans une yourte en Himalaya. Pris d'une violente crise morale, il a utilisé sa fortune pour renvoyer dans leurs pays respectifs tous les bâtiments qu'il avait fait déplacer, vendu sa villa et distribué les bénéfices à une association qui apprend aux enfants à gambader. Là aussi, finalement, tout va pour le m...

         Une sonnerie rententit aussitôt. La sonnerie correspondant au carillon de la porte de l'appartement d'Oldi, pour être précis. Les deux ébahis se regardèrent, n'attendant aucune visite. Oldi se leva, se rendit à la porte d'entrée de son studio et ouvrit l'huis.

         Là, sur le palier, se tenaient, ou plutôt se soutenaient, deux personnes hagardes. Vêtements en lambeaux, regard vague, barbe d'ermite, ils avaient l'air aussi frais que Pompéï et tremblotaient tellement qu'ils auraient été incapables de discerner un marteau-piqueur en marche d'un à l'arrêt. Ils portaient des vêtements qui donnaient l'impression d'avoir traversé cinq corps de CRS, de couleur bleu ecchymose, incluant un couvre-chef dont la nature exacte n'était plus identifiable. Un léger filet de bave coulait de la lèvre inférieure du plus grand d'entre eux, tombant d'ailleurs sur le visage du plus petit qui n'avait guère l'air de s'en émouvoir, sans doute trop occupé à modérer son asthme. Chose étrange, le baveur tenait à la main une liste sur laquelle Oldi put, malgré les innombrables pâtés, déchiffrer fugitivement "Alyneha-sur-Pahragraf", "chapelle Hyéfou", "Bretagne" et "Trouperdu".

         - B... b... bégaya un zombie.
         - ...bonjour? hasarda Oldi.
         - Bonjour, confirma la chose. N... nous sommes les agents Marcel, Decheval et Bambois, Jean. Nous vous suivons depuis un petit moment déjà, nous avons quelques questions à vous poser concernant un vol d'engin appartenant au corps policier...

    FIN

     

     

     

         Pfouuuuuuuuuuuuh!!! Pour tout dire, ça me fait tout bizarre d'écrire ce mot... il faut dire que cette histoire est la plus longue que j'aie jamais créé! Je sais que l'attente pour certains chapitres a été difficile, mais j'espère que vous avez pris du plaisir à suivre cette saga!

         Je vous retrouve donc très bientôt pour d'autres textes stupides made in Oldi Land! Bonnes vacances à tous!


  • Commentaires

    1
    Kaito
    Mardi 11 Août 2009 à 00:11
    Eheh...
    L'était court mais bon Xd... vivement la prochaine aventure !!
    2
    Pelinore
    Mardi 11 Août 2009 à 12:01
    raaah que c'est bon !!
    Très jolie image (d'ailleurs la taille de la météorite n'a pas de quoi inquiéter la planète...Le département, tout au plus .)Et quel Happy End !Même moi je n'aurais pas réussi à trouver une fin plus heureux (et on sait que j'aime pas les fin triste) .Et on a enfin la preuve qu'il est plus facile d'échapper à des animaux scipthophage carnivore, un milliardaire hystérique, une horde ultra violente de 400 villageois armés qu'a deux représentant du gouvernement .C'est beau la france quand même ^^
    3
    Samedi 15 Août 2009 à 00:07
    Merci, merci \o/
    Merci pour vos comms! ^^ Petite précision en passant: je pars en vacances demain, donc pour de nouveaux articles il faudra attendre un brin... mais je suis toujours là, rassurez-vous! (si d'ici 2 mois je n'ai pas publié quelque chose, c'est que je me serai fracturé un pied dans un massif alpin et que je suis incapable de remonter seul à la surface d'une fissure de 150 mètres, soyez alors gentils de m'envoyer du secours)
    4
    Pelinore
    Mercredi 16 Septembre 2009 à 12:33
    pom polom polom...
    Salut !Je m'ennuais un peu alors je post un 'chtit message pour saluer Oldi, Kaito et les autres habitués (je sais plus si ils passent encore de temps en temps) .Voilà voilà ^^ (S'en vas dans le soleil couchant en mangeant des brownies)
    5
    Tom (anciennement Ka
    Vendredi 18 Septembre 2009 à 20:05
    Que c'est bô...
    Et ces brownies... un régal ! (oui on passe et on lit encore :p lol)
    6
    Pelinore
    Samedi 19 Septembre 2009 à 11:12
    Quoi ?
    Mon dieu, mais qui est dèrrière ce déguisement de Tom ?Kaito !?ça vas faire deux fois qe tu change de nom ^^
    7
    Samedi 19 Septembre 2009 à 18:37
    ????
    Comment? Mais c'est déjà fini? Ah mais rgntidju! C'est triste, les fins :'( Bon de toute manière, c'est bien, ça correspond à mon entrée au lycée et au fait que je pourrais plus du tout passer. Je vous souhaite donc une bonne continuation à tous ;)
    8
    Tom
    Vendredi 25 Septembre 2009 à 18:10
    à Pely
    Ah ben que veux-tu ?... Mais promis, cette fois, c'est bien la dernière !!
    9
    Pelinore
    Dimanche 27 Septembre 2009 à 09:27
    ralalala
    Moi j'avais une autre classe avec mon déguisement du néant...La question est : Pourquoi Tom ?Et lequel ?Le tome 1 ?Le tome 2 ?Le tom Sayer ?
    10
    Tom
    Samedi 3 Octobre 2009 à 12:31
    A Pely
    On sent que tu es fan d'Oldi lol... ben paske c'est en fait le Pseudo qui m'est le plus fidèle, étant tiré de mon véritable nom (comme Oldi) alors que Kaito, ct en fait tiré du nom d'un de mes persos... voilà...
    11
    Pelinore
    Samedi 3 Octobre 2009 à 23:22
    ah ah !
    Dit moi juste quelque chose : Le vrai nom de Oldi commence par di ?Vut que je connais son prénom, bientôt je pourrais débarquer chez lui, et le tuer, et ainsi prendre sa place .Et les gens croieront que c'est oldi alors que pas en fait .Mouahahahah !Je suis démoniqaque !Et sinon, tiré de l'un de tes persos ?Un perso de quoi ?
    12
    Tom
    Samedi 3 Octobre 2009 à 23:35
    Nan...
    L'autre moitié, dommage pour toi... D'un temps révolu, snif... mais plus d'infos ici : http://kaitoraikan.deviantart.com/
    13
    Pelinore
    Samedi 3 Octobre 2009 à 23:38
    ah ah !
    Nan, pour le Ol je sais, mais je me demandait pour le "di" .Pour son prénom, je le sais, lecteur de SVJ oblige ^^
    14
    Samedi 10 Octobre 2009 à 10:59
    Argh!
    Un espion qui cherche à découvrir qui se cache derrière ma fausse identité! Bon, je peux le dire, "di" est bien la première partie de mon nom... maintenant, bonne chance pour me retrouver: les personnes ayant un nom commençant ainsi est estimé à 15000 rien que dans ma région \o/ (enfin, j'espère ^^')
    15
    Pelinore
    Lundi 12 Octobre 2009 à 12:38
    muahahahah !
    Je peux affiner mes recherches grâce à la localisation satellitte des lapinicides :p Je t'aurais .Fait attention, cette personne qui sonne à te porte, c'est peut-être moi...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :