• Bonjour à tous (oui, y'a plus de résumé parce que ça commençait à me gonfl...) tout d'abord, je tiens à m'excuser auprès d'Adely Lamauve pour ne pas avoir trouvé sa croix violette, mais je me suis beaucoup déplacé... Il faut dire que les EMMERDES m'ont retrouvé.

    Ce matin, un énorme sous-marin en forme de gros homard a avancé lentement dans les eaux sombres et stagnantes. Je ne l'ai pas vu en détail, mais je suis sûr qu'il arborait le logo des EMMERDES: deux diplômes croisés. Il s'agit sans doute, comme le Titania, d'un de leurs supers-engins... je me souviens qu'hier, ils avaient parlé de "homard", c'était sans doute ça...

    La bestiole a parcouru la cave dans tous les sens, et pour ne pas me faire repérér, j'ai dû bouger tout le temps...

    Mais, bonne nouvelle, j'ai vu le trou d'Adely et celui-ci m'est bien utile. Je ne peux pas encore y passer, mais je peux ainsi récupérer du matériel et surtout des vivres... en passant, Adely, ta tarte aux myrtilles était délicieuse...

    Espérons que les EMMERDES ne trouvent pas où je suis actuellement caché.

    C'était Oldi, votre correspondant spécial à 157 mètres sous terre, à vous les studios.


    4 commentaires
  • RESUME:
    Les EMMERDES ont retrouvé Oldi dans sa maison, mais celui-ci a-t'il pu s'échapper? *

    Bonjour à tous. Tout d'abord, je tiens à rassurer mes amis: les EMMERDES ne m'ont pas chopé. Maintenant, je tiens à rassurer mes ennemis: je ne suis pas tiré d'affaire pour autant (voilà comme ça tout le monde est content).

    Vous vous demandez sans doute pourquoi j'ai choisi comme titre un extrait du Poinçonneur des lilas... mais ce titre s'accorde assez bien avec la situation actuelle, sans compter qu'il montre en même temps mon immense savoir en matière de musique (euh... c'est de qui cette chanson déjà?). En effet, après avoir trouvé un passage suite aux recommandations de Bzoubzou, j'ai réussi à m'échapper.

    Après plusieurs minutes de rampement, j'ai atterri dans une immense salle voûtée dont vous pouvez voir la photo juste au-dessus. Je savais que ma maison avait de sacrées fondations mais là quand même...

    Mais là n'est pas la question. Je ne peux pas trop écrire car, via un étonnant système de répercussion des sons, les tapements de mes doigts sur mon clavier se répercutent jusque dans ma cave... ce serait bête que les EMMERDES me découvrent grâce à ça... tiens, quand on s'en sera débarassés, il faudrait que j'étudie ce phénomène; c'est très intéressant.

    C'est d'autant plus intéressant que ce système est réciproque: je peux entendre les EMMERDES parler jusqu'ici. Pas très distinctement, bien sûr, mais j'ai pu percevoir des bribes de phrases...

    J'ai entendu, en clair: "BATN V2" "enfui" "crotte" "homard" "souterrain" "rivière du Than" "hop hop hop" "beaucoup de boulot".

    Je sais pas si je dois m'inquiéter ou pas... en tout cas il faut trouver un plan, je vais pas rester ici 70 ans. Si vous avez une idée anti-EMMERDES, n'hésitez pas, proposez, en évitant des solutions idiotes, comme la discussion amicale, qui feraient que je serais découpé en petits morceaux de 100 grammes...

    *Entre nous, ça commence pas à vous crisper ces résumés? Moi si...


    5 commentaires
  • RESUME:
    Suite à une grande opération, Songerie et Bzoubzou, accompagnés de Politico qui a malheureusement gardé une jambe plâtrée suite à cette aventure, Oldi a réussi à être libéré de la citadelle Abray, où il était retenu prisonnier par les EMMERDES...

    Hé oui, merci à tous de m'avoir aidé. Mais les bonnes choses s'arrêtent ici.

    Les EMMERDES n'ont pas bien digéré leur défaite; et en plus ils sont vexés qu'on ait pu franchir leur barrière ultime, le Générateur de Phobies Artificielles.

    Je préfère donc dire que l'affaire des EMMERDES n'est malheureusement pas terminée.

    Vous me direz: comment puis-je en être certain?

    Eh bien, en réalité, le fait que les EMMERDES soient en ce moment même en train de fouiller ma maison m'a mis sur la voie.

    Je ne sais pas comment ils ont pu trouver mon adresse, ni comment ils ont pu garer le Titania dans mon jardin, mais toujours est-il qu'il y a environ 10 minutes, ils ont débarqué chez moi. Problème: je suis parti précipitamment et j'ai laissé la télé allumée; ils savent donc que je suis ici.

    Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir rester caché derrière l'armoire en chêne de mon arrière-grand-père, située au fin fond de la cave, mais ils vont sûrement me trouver... ils sont énervés, je les entends... ils ne comptent pas me laisser partir comme ça...

    Je serai jamais tranquille.


    8 commentaires
  • RESUME:
    Hier, Oldi s'est fait capturer par les EMMERDES et par leur dirigeable géant, le Titania. Ceux-ci l'ont emmené dans leur base secrète...

    Salut tout le monde... aujourd'hui, je suis un peu dépassé par les évènements donc fatigué. Je vais faire court.

    C'est la merde.

    Bon. Cela mérite quand même quelques explications. Les EMMERDES, juste après que je vous ai laissé hier, m'ont emmené et ont tenté de me soudoyer. Ils m'ont offert la possibilité d'être coopératif: j'ai dit non. Pour se venger, ils m'ont montré leur système de sécurité inébranlable, cela étant destiné à me saper le moral. Eh ben ça a marché.

    Leur base se situe au beau milieu de la mer Dalor, dans laquelle Politico s'est crashé hier (Politico, STP, envoie-nous de tes nouvelles!!!!). Grâce à leurs importants fonds, ils ont restauré la citadelle Abray, ancien château fort du moyen-âge; ils l'ont retapé en y ajoutant des parties métalliques destinées à leurs laboratoires, le tout formant un ensemble néo-rétro assez surprenant. Et cet endroit est vraiment ultra-ultra secret. Je m'explique.

    Tout d'abord, il faut savoir que, officiellement, la citadelle Abray a été entièrement démontée par les Allemands durant l'occupation, ce qui ne rime à rien puisqu'ils n'avaient aucune raison de le faire. Peu importe, puisque maintenant la citadelle n'existe plus, sauf pour les EMMERDES, qui peuvent ici tester à loisir toutes leurs trouvailles, dont BATN V2, dont je n'ai malheureusement pas entendu parler par mes ravisseurs.

    Ensuite, et c'est là le problème, les EMMERDES ont mis au point un système de sécurité infaillible pour ne pas être dérangés. Il s'agit d'une géniale invention, appelée GPA, ou plus exactement Générateur de Phobies Artificielles.

    Je m'explique. Chacun de nous a peur de quelque chose: les araignées, les tartes aux fraises, le vide, les extraterrestres, etc. Or, l'îlot sur lequel se trouve la citadelle Abray est entouré de tiges métalliques qui émettent une onde entre elles, le tout formant une barrière invisible.

    Or, quand un individu passe cette onde, celle-ci se focalise sur la partie phobique de son esprit et la met en marche. En clair, si quelqu'un qui a la phobie du feu passe cette barrière, il va y penser fissa. Il va aussitôt se demander s'il a bien coupé le gaz, s'il a débranché le fer à repasser, s'il a fait ceci, s'il a fait cela... et à la fin, torturée, la victime rentre chez elle pour vérifier si tout va bien. Ce système est inoffensif mais permet de faire en sorte que personne ne s'approche de l'île: les seuls capables d'y aller sont les EMMERDES, grâce à leur dirigeable construit, disent-ils, en une matière qui annule l'effet de ces ondes.

    Et ça marche bien. De ma cellule, au 13ème étage de la tour, je peux souvent voir des bateaux arriver, puis, brusquement, faire demi-tour sans raison précise.

    Ce qui fait qu'il n'y a AUCUN moyen de me faire sortir d'ici.

    Oups, je vous laisse, j'entends la ronde cinqminutienne des EMMERDES, ils ne manquerait plus qu'ils voient mon ordi portable et me le confisquent. Allez, à plus tout le monde... (sanglot)


    6 commentaires
  • RESUME:
    Traqué dans les monts Tanlair par les EMMERDES, dans leur dirigeable géant répondant au nom de Titania, Oldi a demandé l'aide de Politico. Celui-ci, descendu par les armes destructrices du Titania, s'est crashé avec son hélicoptère, vraisemblablement dans la mer Dalor. Que lui est-il arrivé? A-t'il survécu? Oldi va-t'il s'en sortir? Tant de questions...

    C'est vraiment la m****. Enfin, vous avez lu le résumé, vous avez sans doute compris. Si vous voulez savoir quelle menace représente le Titania, vous n'avez qu'à voir ci-dessus le croquis que j'en ai fait, c'est pas la jioe. Et ce cher Politico... je ne sais pas s'il a survécu à son crash, mais j'espère qu'il nous recontactera bientôt et qu'il nous donnera de ses nouvelles. Mais au cas où il serait mort... ben, je peux le dire, il est un peu bête, comment voulait-il venir à bout du Titania avec un minuscule hélicoptère! Crétin! Si t'avais un peu réfléchi tu serais peut-être... non, je vais pas chialer ici...

    Revenons à nos moutons et cessons de nous inquiéter, il s'en est sûrement sorti. En ce qui me concerne, je suis vraiment dans la merde car aparamment rien ne peut venir à bout du Titania. Je ne peux pas rester indéfiniment dans les monts Tanlair... il va bien falloir que je sorte à un moment ou à un autre, ne serait-ce que pour me nourrir... toute la journée, j'ai été traqué par les EMMERDES, et je commence à être franchement épuisé.

    Je ne vais pas vous demander de m'aider, sinon vous risquez de subir le même sort que Politico... j'ai vu le Titania faire feu, eh ben c'est pas beau à voir. Pas du tout. Ce truc a peut-être un point faible, mais quoi?...

    Bon, ben, en résumé, c'est la merde.

    J'ai vraiment un problème. Je dois bien manger, moi... si je reste ici, je crève comme un chien. Si je sors, les EMMERDES me chopent. Cruel dilemme, vraiment. Un super dilfqbkrfel

    drzte

    rfer

    tffr

    f

    zsttzfyt

    Allô, ici c'est Oldi, c'est la merde, les EMMERDES m'ont repéré! Ils m'ont supris, j'ai dérapé sur mon clavier, ce qui explique ces étranges signes juste au-dessus! Ils sont tout près de moi, juste à l'entrée d'une grotte au fond de laquelle je suis planqué! Ils s'approchent, et je suis bloqué! On va être séparés! Surtout portez-vous bioazefnjrfyndfzalyfahal.......................


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique